Apprendre à programmer : avec quel langage ?

De nos jours, il existe des centaines de langages de programmation. Chacun de ces langages possède des atouts majeurs. C'est pourquoi ils comptent tant pour les développeurs. Alors, quel langage apprendre à programmer ?

Apprendre à programmer : quel langage pour faire des sites web ?

Tous les développeurs web qui aspirent à construire des plateformes web, devraient apprendre les langages : CSS et HTML. Cependant, tout dépend de votre spécialisation. Pour les développeurs frontaux, JavaScript est un incontournable. Nous vous recommandons de vous spécialiser dans les frameworks JavaScript : Svelte, Angular, Vue.js, React, etc.

A lire en complément : Entreprise : pourquoi la migration de site est cruciale pour votre activité ?

Si vous souhaitez devenir un développeur back-end, vous devez apprendre le langage back-end. En même temps, vous devriez être capable d'utiliser MongoDB, MySQL, SGBD, etc. MySQL et PHP vous seront également utiles, surtout si vous souhaitez devenir un développeur indépendant.

En ce qui concerne les développeurs fullstack, vous devez apprendre tous les langages mentionnés ci-dessus. Cependant, gardez à l'esprit que devenir un développeur web fullstack s'avère être très facile, grâce aux langages frontaux et dorsaux.

Sujet a lire : Nantes, choisissez l'excellence en expertise comptable

Apprendre à programmer : quel langage pour réaliser une application mobile ?

Par ailleurs, de nombreuses solutions s'offrent encore à vous. À cet égard, il faut rappeler que sur le marché des smartphones, il n'existe que deux systèmes d'exploitation : iOS (Apple) et Android (Huawei, Samsung). Ainsi, pour développer une application mobile Android, deux langages natifs sont importants : Kotlin et Java.

Le langage d'origine est toujours utilisé. Mais certains développeurs préfèrent Kotlin. C'est pourquoi Google le recommande fortement. Pour créer une application mobile iOS, vous disposez de Swift.

Très récent, il a été créé par Apple en 2014 pour pouvoir faciliter le développement iOS. Il existe également l'Objective-C, qui est peu utilisé au détriment de son remplaçant.